You are currently viewing Changement de volet : comment profiter d’une déduction d’impôts ?

Changement de volet : comment profiter d’une déduction d’impôts ?

L’installation d’un volet a pour but d’embellir, de protéger et d’isoler un bâtiment. En plus d’être un atout esthétique, un volet roulant, battant ou coulissant contribue à améliorer le confort thermique d’une habitation. Exposés aux intempéries et agressions extérieures diverses, vos volets se détériorent au fil des années. Il faut ainsi les remplacer pour donner un coup de jeune à la façade et optimiser l’isolation de votre maison. Ce changement de volets est-il déductible d’impôts ? La suite de l’article vous apporte toutes les réponses à cette question.

Les principaux modes de financement d’un changement de volets

Le changement de volet peut être ainsi classé parmi les travaux de rénovation énergétique parce qu’il permet de faire des économies d’énergie. Pour financer le remplacement de vos volets, il est possible de faire appel à l’aide de l’État. Ci-dessous quelques dispositifs pour subventionner vos travaux.

L’éco-prêt à taux zéro

Pour remplacer vos volets en aluminium , en PVC, en bois ou avec d’autres matériaux, vous pouvez emprunter de l’argent auprès d’une banque avec un taux d’intérêt 0 %. L’éco-prêt à taux zéro vous permet d’obtenir jusqu’à 30 000 euros remboursables sur 10 ans. L’état se charge de payer les intérêts, mais vous devez remplir quelques conditions pour bénéficier de cette aide :

  • La maison est votre résidence principale et a été construite depuis plus de 2 ans
  • Le changement des volets doit être fait dans le cadre d’un remplacement de fenêtres
  • Les nouveaux volets doivent remplir des critères de performance thermique spécifiques
  • Les travaux sont confiés à une entreprise qualifiée RGE

fenetre mur jaune

La TVA à 5,5 %

La rénovation de volets peut bénéficier d’un TVA écologique de 5,5 % si les travaux sont confiés à un artisan RGE. Aucune démarche particulière n’est requise pour bénéficier de ce TVA parce qu’il est directement appliqué sur la facture. Toutefois, cette taxe favorable concerne uniquement les volets ayant un coefficient thermique supérieur à 0,22 m2.K/W. Les travaux doivent être réalisés sur une habitation construite depuis plus de 2 ans.

Les subventions de l’Anah

Vous pouvez tourner vers l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ou Anah afin de demander le financement du remplacement de vos volets. Grâce au programme « Habiter Mieux », vous pouvez bénéficier d’une prise en charge jusqu’à 50 % du montant de vos travaux de remplacement de volets. Pour éligible à ce mode de financement, le changement de volets doit faire partie d’un ensemble de travaux visant à améliorer la consommation énergétique d’un bâtiment en rénovation.

Le crédit d’impôts pour financer le remplacement de volets

Depuis janvier 2021, il n’est plus possible de financer le remplacement de volets par le crédit d’impôts. Toutefois, si les travaux concernent l’amélioration de l’accessibilité des personnes âgées ou en situation de handicap, ils sont éligibles au crédit d’impôts. La motorisation d’un volet roulant peut bénéficier d’une déduction d’impôts sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre artisan RGE afin d’obtenir plus de détails sur les critères d’éligibilité.

Outre la déduction d’impôts, sachez qu’il existe d’autres moyens de financer vos travaux de remplacement de volets. Afin de mener à bien votre projet, prenez le temps de vous informer auprès de votre commune sur l’existence des aides locales pour ce genre de travaux.

Laisser un commentaire